Page 3 - FNRSNEWS109
P. 3
01 FNRS_news // Juin ‘17 Édito Une année engagée… Les Nations Unies ont proclamé 2017, Année internationale du tourisme durable pour le développement. L’occasion de se pencher sur les réalités de ce concept à la veille de la période estivale. Sujet vastement étudié par les chercheurs tant les secteurs touchés sont nombreux et où le meilleur côtoie le pire. Les chercheurs des universités francophones opposent sans tabou certaines incompatibilités entre la notion de tourisme et celle de durabilité, soulignant que se déplacer en avion pour se rendre dans une région écodurable est tout sauf du tourisme durable. Le tourisme est cependant une manne fnancière pour certaines régions du monde qui ne vivent que grâce à cette activité. Il est dès lors important d’intégrer économie, sociologie et tradition afn de développer un tourisme durable, mais surtout en accord avec la culture, l’histoire et la sensibilité de la population locale. Le F.R.S.-FNRS est partie prenante dans ces thématiques par le biais de fnancement de projets tels que le développement de l’aquaculture à Madagascar. Dans une même optique, le portrait de Priscilla Claeys met l’accent sur le parcours d’une chercheuse engagée dans les droits humains et en particulier ceux de paysans. Michaël Gillon et Emmanuel Jehin nous emmènent, quant à eux, dans un voyage intergalactique. Ces deux Chercheurs qualifés du F.R.S.-FNRS ont fait la une du magazine Nature et des télévisions mondiales suite à la découverte de 7 exoplanètes tournant autour de l’étoile Trappist-1 détectée en 2015 par la même équipe liégeoise. La preuve une fois de plus que la recherche belge est de grande qualité et reconnue internationalement. Une autre saga, aquatique cette fois-ci, orchestrée depuis 20 ans par Alain Vanderplasschen, nous montre que la persévérance, le questionnement et l’ouverture d’esprit mènent vers des voies insoupçonnées. Ces 3 concepts sont les piliers d’une recherche de qualité et non dogmatique. Mais comme chacun le sait, la recherche ne peut avancer sans fnancement. Une fois encore les bénévoles, les donateurs et tous ceux qui font que le Télévie est ce qu’il est depuis presque 30 ans, ont permis de récolter la somme extraordinaire de 11.027.650 €. Ces dons vont permettre de fnancer 106 nouveaux projets de recherche. Des perspectives innombrables pour la recherche et des espoirs renouvelés pour les malades. Un seul mot… MERCI ! Véronique Halloin Secrétaire Générale F.R.S.-FNRS
   1   2   3   4   5   6   7   8