Page 5 - FNRSNEWS109
P. 5
03 FNRS_news // Juin ‘17 MORT SÉLECTIVE CHEZ LES VÉGÉTAUX LE PREMIER CONSEIL DE La toxine MazF présente chez Escherichia coli auto-inhibe la synthèse des protéines de celle-ci. L’effcacité de cette PHYSIQUE EN 8 MINUTES toxine n’est plus à démontrer chez les eucaryotes c’est-à- dire l’ensemble des organismes unicellulaires (levure, etc.) Un court métrage retraçant l’histoire du premier ou multicellulaires (vertébrés, dont l’humain). Par exemple Conseil de physique organisé par Ernest Solvay dans le traitement de tumeurs. Mais rien ou presque n’est en 1911 fnancé par le F.R.S.-FNRS. connu quant à son action au niveau des plantes. Des scien- Kenneth Bertrams, PhD tifques ont modifé génétiquement des végétaux pour qu’ils Mondes Modernes & Contemporains, ULB expriment MazF spécifquement dans le tapetum, un tissu nourricier indispensable pour le développement du pollen. ++ https://www.youtube.com/ Les plantes exprimant MazF ne produisent pas de grains watch?v=gUWABK3zDGw de pollen contrairement au groupe témoin. Ces résultats montrent que MazF peut être utilisée pour induire la mort sélective de cellules chez les végétaux, ouvrant des perspec- tives d’applications biotechnologiques, par exemple, dans le cas précis de l’éradication du pollen, pour des stratégies de confnement de gènes. Journal of Molecular Microbiology and Biotechnology - Escherichia coli mazEF Toxin-Antitoxin System as a Tool to Target Cell Ablation in Plants Fabien Baldacci-Cresp, PhD Collaborateur scientifque F.R.S.-FNRS Marie Baucher, PhD Maître de recherches F.R.S.-FNRS Laboratory of Plant Biotechnology, ULB Laurence Van Melderen, PhD Génétique et Physiologie Bactériennes, ULB LES CLÉS DE LA LUMIÈRE La bioluminescence est l’émission de lumière ++ https://www.karger.com/Article/FullText/446112 visible par un organisme vivant et repose sur une enzyme : la luciférase. De nombreux « sys- tèmes lumineux » sont apparus indépendam- TOUT EST UNE QUESTION DE POINT DE VUE ment les uns des autres au cours de l’évolution des organismes, générant une grande diversité Les violences sexuelles sont des armes redoutables utilisées dans certains confits. Des travaux se sont de « luciférases convergentes » ne dérivant pas concentrés sur les ex-rebelles rwandais de l’est du Congo afn d’analyser leur vision de la violence d’une enzyme ancestrale unique. Des chercheurs sexuelle. Plus de 100 interviews d’ex-rebelles ont mis en évidence que les hommes interrogés ne consi- viennent de mettre en… lumière l’enzyme clé de déraient pas tous les viols comme des délits, mais, dans certaines circonstances, plutôt comme l’assouvis- la bioluminescence d’une cousine de l’étoile de sement d’un besoin masculin qui doit être satisfait immédiatement. Néanmoins, il ressort des interviews mer, l’ophiure. Et ouvrent, par la même occasion, que les rebelles rwandais se considèrent comme civilisés, a contrario ces derniers ont une vision tout autre de nouvelles voies de recherches sur la biolumi- des rebelles et militaires congolais qu’ils considèrent comme des barbares. Ce statut, selon les Rwandais, nescence et sur son évolution au sein de l’arbre explique le recours aux violences sexuelles par les Congolais. L’étude est basée sur une démarche centrée du vivant. sur l’intersectionnalité. L'intersectionnalité étudie les formes de domination et de discrimination non pas séparément, mais dans les liens qui se nouent entre elles. Cette démarche scientifque est essentielle Open Biology - A puzzling homology: a brittle pour capter l’importance d’identités croisées dans l’interprétation de la violence sexuelle en mettant en star using a putative cnidarian-type luciferase évidence l’identité nationale, l’identité de genre et l’identité de race. for bioluminescence Journal of Contemporary African Studies - The Civilized Self and the Barbaric Other : ex-rebels making Jérôme Delroisse, PhD sense of sexual violence in the DR Congo Collaborateur scientifque F.R.S.-FNRS Marine Organisms Biology & Biomimetics, UMONS Nina Wilén, PhD Chargé de recherches F.R.S.- FNRS ++ http://rsob. Sciences politiques, ULB royalsocietypublishing.org/ content/7/4/160300 ++ http://www.tandfonline.com/toc/cjca20/current
   1   2   3   4   5   6   7   8   9   10